Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

9e récit - 13 septembre - Grenade

Nous sommes bénis des Dieux car il fait encore un beau soleil et une belle température pour visiter.  Qui dit Grenade dit Alhambra!  Nous avons le bonheur aujourd’hui de visiter cet ancien palais royal.

L''Alhambra de Grenade est un ensemble palatial.  C’est un des monuments majeurs de l''architecture islamique et l''acropole médiévale la plus majestueuse du monde méditerranéen. Le nom Alhambra vient de l’arabe, c’est-à-dire « le château rouge ».  C''est, avec la Grande mosquée de Cordoue, le plus prestigieux témoin de la présence musulmane en Espagne du VIIIe au XVe siècle.  Cet ensemble fortifié est situé sur la colline de la Sabika, qui domine la plaine et la ville de Grenade, et qui fait face au quartier populaire et pittoresque de l''Albaicin.  Parmi ces bâtiments se trouvent notamment le palais mauresque qui fait la gloire de l''Alhambra ainsi que le palais Renaissance de Charles Quint et une église édifiée à la place d''une mosquée.  Ce joyau de l’art arabe réunit de nombreuses dépendances reliées par des patios, jardins et bassins.  Sa facture délicate se manifeste plus brillamment encore dans les cours des Arrayanes et des Lions, le salon des Ambassadeurs ou la salle des Deux sœurs.  La même colline accueille aussi le Generalife (la résidence d’été des monarques nasrides), et le palais de Charles Quint.  Nous avons eu droit à plein de WOW! bien mérités encore une fois!

Après cette magnifique visite, nous nous arrêtons pour dîner dans un superbe endroit.  Le plus bel endroit aux yeux de tous.  Après ce lunch gargantuesque, temps libre pour connaître à notre rythme les beautés de cette ville.  En soirée, nous prenons un minibus pour rejoindre le site où nous aurons notre spectacle flamenco accompagné d’un souper.  Le site est superbe, et authentique.  Une grotte troglodyte qui sert de scène pour un groupe de 5 personnes.  Le chant « jondo » est un type de chant flamenco, qui désigne les chants les plus anciens et les plus primitifs du répertoire flamenco.  Les textes sont le plus souvent très dramatiques et l''interprétation très expressive.  Ce sont des chants non accompagnés d’instruments.  Et les danseurs de flamenco sont appelés « Bailaores ».  Nous avons assisté à un spectacle où force, volonté, romantisme et grande beauté se côtoyaient afin de nous offrir une fin de soirée des plus réussie.

Après ce repas gigantesque, nous avons bien besoin de marcher un peu!  Nous partons donc à la découverte du quartier historique d’Albayzin aux rues étroites et aux jolies maisons blanches. Tantôt un jardin, tantôt une ruelle qui débouche sur une place où nous avons une vue imprenable sur les montagnes et sur l’Alhambra.  C’est à juste titre que cet ancien quartier est inscrit au patrimoine de l’humanité tout comme l’Alhambra et le Generalife.  On nous apprend que deux noms différents désignent une « maison » : lorsque votre demeure se nomme Carmen, elle possède un jardin et se doit d’être décorée de trois arbres fruitiers, le kaki, le grenadier et le cognassier, un treillis doit aussi recouvrir votre jardin. Si votre demeure ne comprend pas ces caractéristiques, c’est tout simplement une maison “casa”.  Le temps de faire notre soupir du maures devant le spectacle grandiose de l’Alhambra illuminé le soir, nous voilà repartis avec la tête plein d’images et le coeur plein d’émotions.

Une  journée magique vient de se produire, et nous en garderons d’excellents souvenirs!

Note: Soupire du maure, est le moment où le roi “chico” Boabdil a remis les clés de la ville de Grenade aux rois catholique en 1492, et pris dans un étant de tristesse, il soupira si profondément en versant quelques larmes, que sa mère lui murmura la phrase célèbre de; “ ne pleure pas comme une femme ce que tu n’as pu garder comme un homme”.

Demain nous poursuivrons notre route aux temps des califes arabes!!!

Patrick, Guide accompagnant

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube