Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

3e récit – 8 septembre - Aareschlucht, Lucerne et le lac des Quatre-Cantons


Bonjour à tous!

Il fait 11 degrés au petit matin.  La température a atteint les 22 degrés en plein coeur de l’après-midi.  Nous partons sitôt notre petit-déjeuner terminé.  Ici, il y a le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner c’est différent comme appellation.  Nous sommes maintenant à l’aise en Suisse, dans notre hôtel.

Départ pour les gorges de l’Aar à Aereschluncht.

Nous sommes loin d''être les premiers à emprunter cette route puisqu''elle existe depuis près de 100 ans.  C’est une merveille de la nature de 1400 m de long et de 200 m de profondeur.  Les gorges ont été sculptées par la force de l’eau contre les rochers.  Nous pouvons l’admirer en empruntant un chemin piétonnier qui nous fait longer les gorges en empruntant tunnels et passerelles, presqu’à fleur d’eau (quelques mètres), qui nous ébahissent.  Nous avions l’impression de faire partie de la montagne.  Que d’émerveillement devant cette nature différente!  Ces gorges sont vraiment spectaculaires!  Elles se trouvent dans la vallée du Hasli entre Meiringen et Innertkirchen.  Vous comprendrez que j’ai de la difficulté à écrire certains noms, imaginez à les prononcer! 
 
Ce que l’on a admiré a pris 1 million d’années à se former.  Nous y avons marché plus ou moins 3 kilomètres et nous sommes délectés de sa splendeur.  Ce sera comme cela un peu tout le long du voyage, n’oublions pas que nous sommes en Suisse-Allemande. 

Cet après-midi, visite guidée de Lucerne mais avant, un bon déjeuner (dîner) dans un restaurant typique du canton.  En Suisse, le pays est divisé en cantons.  Un canton est en fait une région administrative.   Vers 14 heures, nous sommes divisés en deux groupes, c’est beaucoup plus agréable ainsi et, en plus, nous avons des audioguides qui nous permettent d’écouter la guide sans être obligés d’arrêter le groupe pour donner les explications.  C’est une visite en continue et nous sommes aussi beaucoup plus à l’aise pour prendre nos photos.

Si tous les chemins mènent à Rome eh bien toutes les voies ferrées mènent à Lucerne!  C’est pour vous dire qu’il y en a beaucoup.  C’est normal, cette ville date entre 1180 et 1200 ans et est habitée depuis les temps préhistoriques.  Elle possède des attractions touristiques célèbres dans le monde entier entre autres le pont couvert Kapellbrücke qui est le plus vieux en Europe, devenu indissociable de la cité. Il y a même une tour d’eau octogonale qui n’en est pas une, mais
bien une ancienne prison.  La ville a su préserver son histoire par ses habitations, de belles constructions qui datent des années 1600, une vraie beauté.

Par la suite, eh oui, le Capitaine tombe un peu dans son domaine puisqu’un tour de bateau nous promène sur le lac des Quatre-Cantons qui fait 280 km par 214 mètres de profondeur.  Ce lac a été formé lors du retrait du glacier de la Reuss à la fin de la dernière période glaciaire il y a 12 000 ans.

Une heure  à se laisser naviguer dans des eaux calmes et à discuter entre nous dans un décor fantastique.  Une détente appréciée, on prend des photos!

Par la suite, nous nous rendons à notre hôtel pour le dîner (le souper) qui, encore une fois, fut très réussi.  Nous avons remarqué la même présence des serveuses et serveurs ce soir que ce matin.  Zlata, notre guide, nous disait justement aujourd’hui que les Suisses travaillent beaucoup plus que nous, leur semaine fait près de 50 heures et que le taux de chômage est de seulement 3%.  Mais bon, faut le faire!  Servir les québécois pour déjeuner à  huit heures le matin et les reservir à huit heures le soir!

En tout, nous aurons marché près de cinq kilomètres aujourd’hui.

Une journée, disons-le, qui était bien remplie, mais réussie à tous les points de vue.  C’est notre dernière nuit à l’hotel Spinne.  Félicitations à notre guide Zlata, elle est compétente du point de vue de l’histoire et des dates.  Son langage est calme et posé.  Sa ponctualité et son amour pour les gens qu’elle guide fait en sorte que nous l’avons beaucoup appréciée. 

La Suisse fait un peu penser au Québec en ce sens que les habitants sont très patriotiques.  On peut apercevoir, comme chez nous, des drapeaux qui ornent les maisons.

Un clin d’oeil à mon ami l’Amiral, Réjean, je ne suis pas très loin des Grisons Suisse, Lenzerheid.  Là où nous avons tous les deux enseigné le ski pour le Club Med.  J’ai de très bons souvenirs de toi.

Merci de nous lire!

Capitaine Georges

Tourloup ;)


Les potins du Capitaine: ont a bien ri en voyant tous ces asiatiques prendre des selfies de mille et une façon sur le bateau!

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube