Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

5e récit - 9 octobre – Barcelone

Il a fait encore très beau aujourd''hui, même si c''était venteux.  Barcelone, capitale de la Catalogne, est une ville méditerranéenne et cosmopolite possédant des vestiges romains, des quartiers médiévaux et les plus beaux monuments du Modernisme, ainsi que des éléments avant-gardistes du 20e siècle.  L’UNESCO a d’ailleurs classé au patrimoine mondial les constructions les plus remarquables des architectes catalans Antoni Gaudí et Lluís Doménech i Montaner.

D’origine romaine, des siècles d’histoire et un dynamisme économique singulier ont légué à Barcelone un extraordinaire héritage culturel, qui trouve son expression dans un patrimoine historique et artistique très riche.  Se promener dans les rues de Barcelone est une surprise de chaque instant.  Les rues piétonnes des vieux quartiers, les espaces verts et un splendide front maritime où sont situées des installations modernes sont le reflet de son caractère si enclin à l''intégration.  Barcelone a su ennoblir son passé sans oublier pour autant les paris de l''avenir.
 
Ce matin nous prenons la route vers le parc Guëll.  Ce parc paraît issu d’un conte de fées! 

Le parc Güell fut édifié entre 1900 et 1914 et il a été restauré de 1984 à 1993. L’architecte bien connu de Barcelone, Gaudí, s''est efforcé de conserver le relief naturel et, laissant libre cours à son imagination, a produit une œuvre originale tout en courbes qui s''intègre à la nature et la reproduit, les colonnes des allées simulant par exemple des troncs d''arbres.  Le parc Güell est avant tout un jardin.  Seules quelques constructions à l''intérieur du parc ont été achevées comme les deux maisons en forme de champignon encadrant l''entrée.  Une fois le portail passé, le visiteur se trouve devant des escaliers avec des îlots-fontaine au centre, en particulier l''emblématique fontaine en forme de salamandre.  Sur la place centrale, nous retrouvons le plus long banc ondulé du monde (110 m).  Ce banc est remarquable par son élégance et son originalité.  Si vous prenez le temps de vous asseoir sur ce banc qui a créé, tout en céramique, vous constaterez qu’il est confortable et de plus, très frais : si agréable par une journée chaude comme aujourd''hui !  Au centre du parc se trouve une salamandre multicolore faite de mosaïque.  Le trencadis - une technique de mosaïque utilisant des morceaux cassés et dépareillés de faïence ou de verre de couleur - est abondamment utilisée sur les bâtiments, les fontaines, le banc principal et d''autres constructions du parc.  Quand Gaudí a obtenu son diplôme d’architecte, le directeur de l’École d’architecture de Barcelone, a déclaré : « Nous avons décerné le diplôme soit à un fou, soit à un génie, seul le temps le dira ».  Le temps s’est sans aucun doute penché pour la seconde option et voici que le Parc Güell est déclaré patrimoine mondial en 1984 pour le démontrer.

Nous avons poursuivi notre visite par le chef d’œuvre de la Sagrada Familia.  Il faut vraiment voir cet édifice au moins une fois dans sa vie!  Aujourd''hui, l''intérieur est presque terminé et c''est vraiment un chef d''œuvre!   Des WOW! J’en ai eu de tout le monde!

La Sagrada Família est une église catholique érigée à partir de 1882 et n’est toujours pas achevée.  On a d’ailleurs déjà demandé à Gaudi à quel moment il aurait terminé la Sagrada Familia et il a répondu que son client n''était pas pressé...son client étant Dieu!  C’est l’un des exemples les plus connus du modernisme catalan et un monument emblématique de la ville. L’architecte Gaudi a conçu une minutieuse symbolique qui fait de cet édifice un poème mystique. Il a également fait preuve de grandes audaces de construction formelle (dont je vous épargne les détails!).  La Sagrada Família est le monument le plus visité d’Espagne.  L’œuvre réalisée du vivant d’Antoni Gaudí, la crypte et la façade de la Nativité, ont été déclarées patrimoine de l’humanité par l’Unesco en 2005.  Puisqu''il s''agit d’un temple expiatoire, les travaux sont exclusivement financés grâce à l’aumône…et les frais d’entrée!  Il y a tellement de choses à dire sur cet édifice que je suggère à ceux que ça intéresse de lire sur internet tout ce qu’il y a à ce sujet.  Nous avons par la suite, droit à un tour panoramique de la ville.

Nous poursuivons à travers le quartier de Montjuïc pour aller au Poble Espagnol, un ensemble de monuments de chacune des communautés autonomes, qui firent partie des pavillons de l’exposition universelle de 1929, là où nous prendrons notre lunch. 

Montjuïc est une montagne dans la ville.  Un vrai bol d''air.  De tous les côtés, on a accès à une vue magnifique sur Barcelone.  Les flancs de la colline sont couverts de fleurs, d’arbres exotiques et de cactus géants.  Montjuïc fut considérablement marqué par un évènement important à Barcelone, soit les Jeux Olympiques de 1992.  Ce fut le grand tournant de cette ville vibrante qui inaugurait une Barcelone internationale au même titre que les grandes, tels: Paris, Londres, ou New York.
 
Après notre bon lunch aux saveurs traditionnelles, nous sommes retournés au centre de la ville pour prendre un peu de temps pour nous promener à pied dans le quartier gothique, où les Ramblas ou même le Paseo de Gracia.   Chacun de nous a exploré de jolies places, palais, monuments, et la vie urbaine de cette ville.  Un peu de temps en liberté pour s’imprégner de Barcelone!!
 
Wow! Une vraie belle journée de découvertes!  Tout le monde adore Barcelone.

Encore un somptueux souper ce soir bien arrosé.  L’ambiance est joyeuse parmi le groupe!

Recette pour un petit dessert aux saveurs de nuages paradisiaques!!!!

Leche frita ou lait frit

Aujourd’hui, je vous présente une spécialité espagnole, plus précisément la version galicienne du Leche frita.
Le Leche frita ou lait frit consiste en une crème à base de  lait, de maïzena, de jaunes d’œufs et parfumée au zeste de citron et à la cannelle.  Une fois bien froide et coupée en morceaux, elle est panée et frite avant d’être enrobée de sucre à la cannelle.

J’ai trouvé cette recette sur le blog de Merchi : Con Sabor a Canela, (des recettes gourmandes et des photos absolument magnifiques).  Comme le précise Merchi, chaque maison a sa spécialité du Leche Frita avec toujours en commun le lait sucré, la cannelle et le zeste de citron.  Une gourmandise préparée surtout à Pâques.  Ces petits carrés de crème onctueuse à l’intérieur couverts d’une croûte dorée parfumée à la cannelle, formant une sorte de beignets, sont délicieux.
Ils peuvent être dégustés chauds ou froids.  J’ai aimé les deux.  Une recette facile à réaliser.  Le seul moment délicat est la panure car on a peur de casser les morceaux de crème tant ils paraissent fragiles.

INGRÉDIENTS :

1 litre de lait
5 cuillères à soupe de sucre (bien pleines)
5 cuillères à soupe de fécule de maïs (bien pleines)
2 jaunes d''œufs
Le  zeste d’un  citron  (vert pour moi)
1 cuillère à soupe de sucre vanillé
1 bâton de cannelle
De la farine
2 à 3 œufs
Huile pour friture
Du sucre
De la cannelle en poudre.

Merci de prendre le temps de me lire,


 
Patrick, Guide accompagnant

 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube