Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

14e récit – 20 septembre - Rothenburg ob der Tauber, Lac de Constance

Lever à 7 h, valises à 7 h 45 et départ à 8 h 30. 

Après un copieux petit déjeuner, nous partons en direction Rothenburg ob der Tauber, ancienne petite ville libre des plus connues et des plus visitées de l’Allemagne.  Elle est construite sur un promontoire escarpé à 425 m d’altitude et à son pied, dans la vallée, coule la rivière Tauber, d’où la dénomination « ob der Tauber » ajouté au nom de la ville. 

Les habitants vivent aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur des remparts et tirent leurs revenus principalement du tourisme.  14 hôtels, 35 auberges et un grand nombre de logeurs privés : 2000 lits, 80 restaurants, tavernes et cafés).  

Le premier bourg fut construit au 10e siècle et les remparts datent du 12e siècle.  On visite l’église St-Jacques, dont la construction fut débutée en 1300 et achevée en 1510.  Elle est dédiée à St-Jacques de Compostelle. 

En 1945, un raid aérien détruit partiellement la ville.  Grâce à un général américain, elle échape à la destruction totale.  L’enceinte détruite est réédifiée avec l’aide de mécènes du monde entier.  C’est une ville médiévale animée, à visiter.  Ce fut sans contredit notre coup de coeur et nous avons eu du temps libre pour en profiter, seuls, comme si nous voyagions de façon autonome.

La taverne des conseillers est une attraction majeure sur la place du marché : sur son pignon baroque, couronné d’un clocheton se trouve la fameuse horloge à tableaux animés.  Au-dessus de l’horloge principale, qui date de 1683, nous voyons le calendrier, l’aigle impérial et le cadran solaire.  À chaque fenêtre située de part et d’autre de l’horloge principale, apparaissent régulièrement à 11, 12, 13, 14 et 15 heures ainsi qu’à 21 et 22 heures les personnages principaux de la fameuse rasade du temps de la guerre de Trente Ans.

Nous avons pris notre dernier dîner en groupe, à l’extérieur des remparts, où notre future accompagnatrice, Diane, a fait ses premiers pas de « bargainage» pour notre ami Robert, le Gardien de la file d’attente. Vous devez savoir que lorsque nous faisons un arrêt technique et que plus de 20 femmes se pointent à la salle de bain, ça fait la file longtemps alors notre ami Robert nous donne en coup de main en surveillant la porte lorsqu’on utilise la salle de bain des hommes… Merci Robert!

Nous poursuivons notre route vers Bregenz où nous passerons notre dernière nuit en Europe.  Chemin faisant, notre guide Zlata nous instruit sur la deuxième guerre mondiale et sur le communisme puisqu’elle l’a vécu une partie de sa vie, elle est native de Prague.

Petit arrêt surprise à la Capitaine.  Lors de l’arrêt technique, nous avons sorti un assortiment de chips, peanuts et chocolat…le tout, bien arrosé, évidemment!!  Petite surprise qui fut bien appréciée de tous.

Nous entrons en Autriche pour la quatrième fois du voyage.  Avouons qu’on en a vu du paysage durant ces 15 jours!  Nous avons pu apprécier de beaux paysages et avons eu plusieurs visites guidées enrichissantes.

On arrive à l’hôtel de Bregenz vers 17 h 30, où nous nous installons dès notre arrivée.  Nous nous rencontrons dans le restaurant de l’hôtel pour le dernier souper du voyage.  Plusieurs ont tissé des liens durant cette aventure et les conserveront longtemps : de vrais amitiés sont nées.

On sent bien que c’est la fin du voyage, tout le monde parle du retour, des tracteurs à gazon qui vont se faire aller, le lavage qui nous attend, le retour dans notre lit, etc.

Demain, nous prendrons l’avion à 13 h 15 pour être de retour à Montréal à 15 h 15, un vol d’une durée de 8 heures.

À demain tout le monde!

Tourlou

Capitaine Georges et Renée

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube