Inscrivez-vous à notre infolettre et soyez informé en primeur!
Fermer
1 888 475-9992
Villes visitées

Bonjour à vous qui suivez mes récits,

Aujourd’hui, c’est notre dernière journée à Buenos Aires. Nous sommes gâtés par le soleil, on nous annonce 25 degrés Celsius. Nous prenons un excellent petit-déjeuner à l’Hôtel Grand Recollera avant de monter à bord de notre mini-bus. Notre chauffeur Gabriel, nous conduit à travers la ville et Mabel nous indique les principaux attraits touristiques rencontrés sur notre passage dont Le Gran Café Tortoni datant de 1858 et qui est un vestige du passé.

La ville de Buenos Aires est très grande avec ses 3 millions d'habitants dans son centre et plus de 12 millions dans sa banlieue. Gabriel, notre chauffeur, nous conduit à travers les Pampas argentines (plaines) à l’Estancia Santa Susana, situé à Los Cardales. Cette estancia (ranch) traditionnelle est très bien organisée. Ce site est magnifique et très bien entretenu. 

Notre journée à l’estancia commence par un accueil chaleureux au ranch par un Gaucho : « Un cow-boy sud-américain habituellement d'ascendance mixte espagnole et amérindienne ». On nous sert des empanadas, les plus délicieuses et les plus célèbres d'Argentine (tartes à la viande), du vin et des jus.

Mabel nous fait visiter certaines des attractions de l’Estancia Santa Susana, y compris son musée et son église. Plusieurs voyageurs profitent d'une balade en calèche ou de faire de l'équitation pour explorer les terres du ranch. Ménard est monté à cheval pour la toute première fois. Bravo! Toutes et tous ont aimé leur randonnée. J’étais aux premières loges pour les prendre en photo. 

Puis, c’est l’heure du dîner. On nous invite à déguster un délicieux barbecue Argentin, composé de spécialités grillées telles que des saucisses, des côtes levées, du filet mignon et du poulet, accompagné de salades, de vin rouge ou blanc, avec une bonne pâtisserie pour clôturer le tout.

Pendant le dîner, on nous présente un spectacle de tango, de folklore et de musique. Un spectacle passionnant de boleadoras, avec des armes de jet (de lourdes balles au bout d’une corde) utilisées par les gauchos, nous est aussi offert. 

Après, nous allons voir les gauchos en selle sur leurs beaux chevaux. Ils nous montrent leurs talents et leurs compétences. Nous prenons plaisir à les regarder faire la course en anneau (connue sous le nom de la sortija), l'élevage d'animaux et la course de cuadreras, un jeu de gaucho typique.

Nous avons passé une journée magnifique dans le mode de vie des gauchos argentins dans la Pampa à la périphérie de Buenos Aires dans l’une des «estancias» les plus authentiques et historiques.

Nous embarquons dans notre minibus pour aller à l’aéroport international de Buenos Aires. En route vers l’aéroport, tout est sous contrôle et nous sommes plus de 3h30 en avance pour notre enregistrement. Ce sera un vol de nuit jusqu’à Atlanta et transfert vers Montréal.

J’aimerais remercier mes voyageurs pour avoir cru en cette belle aventure d’une vie et d’avoir été des excellents participants à cette expédition polaire.  Merci pour votre gentillesse, vos éternels sourires, votre joie de vivre communicative, votre ponctualité et votre bonne humeur. Vous avez été un groupe exceptionnel participant à un voyage tout aussi exceptionnel. Ce fût un bonheur pour moi de vous avoir accompagné dans ce voyage tant désiré par tous. Merci à Louise Drouin de me faire confiance pour mes accompagnements de voyages. Merci à toute la fantastique équipe VLD, vous êtes vraiment des professionnels du voyage. Merci à Michel pour ton aide et ton support. Merci de nous lire à nos fidèles lectrices et lecteurs.

Au plaisir de pouvoir voyager avec vous à nouveau un jour!
Diane

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube