Inscrivez-vous à notre infolettre et soyez informé en primeur!
Fermer
1 888 475-9992
Villes visitées
Genève, Zermatt, Lucerne, Berne, Lac de Constance, Bavière, Munich, Innsbruck, St-Martin Bei Lofer, Salzkammergut, Vienne

Jour 1 : le 06 septembre 2018
Montréal – Paris

C’est à nouveau avec plaisir et un grand bonheur, que j’accompagne ce magnifique groupe de 27 personnes. Nous avons quitté différentes régions du Québec pour se rendre à l’aéroport Pierre Elliot Trudeau. Les voyageurs étaient à l’heure, affichant de magnifiques sourires. Ils étaient tous fébriles de partir à la découverte de trois merveilleux pays: la Suisse, la Bavière et l’Autriche. 

L'enregistrement s’est effectué avec un peu de difficultés mais les gens sont demeurés calmes, tout en composant de façon positive à la situation.  Notre vol de départ avait un peu de retard mais nous sommes tout de même arrivés à l’heure prévue. En vol, bien que l’espace était restreint, nous avons bénéficié d’un excellent service, avec peu de turbulences.  Pour le premier vol, nous avons voyagé sur les ailes d’Air France, de Montréal vers Paris Charles de Gaulle (vol d’une durée de 6 heures avec 6 heures additionnelles étant donné le décalage horaire).

Aujourd’hui, c’était la fête de l’une d’entre nous, Mme Claire Gagnon Delorme

 

Jour 2 : le 07 septembre 2018
Paris – Genève – Zermatt

Nous sommes arrivés à l’aéroport de Paris à 6h00 am (tenant compte du décalage horaire, il était donc minuit au Canada).  L’immigration passée, nous avons effectué un transfert de terminal : du 2E vers le 2F, d’une marche d’environ 20-25 minutes pour de nouveau s’enregistrer.  Toujours sur les ailes d’Air France, nous avons pris notre deuxième vol en partance de Paris vers Genève (départ à 8h30 am, pour une durée de 1 heure).

En atterrissant à Genève, il faisait un beau soleil avec une température de 17 degrés Celsius (pour augmenter quelques heures plus tard à 25). Une fois la récupération de nos bagages terminée,  nous avons été accueillis par notre chauffeur Hans (pour toute la durée du voyage) et notre guide prénommé Gilbert.  Ce dernier est vraiment exceptionnel.  Je le connais bien étant donné qu’il était mon guide lors d’un voyage identique en 2010 (Suisse, Bavière, Autriche).  Adoré des gens pour ses connaissances, sa patience, la générosité de son temps etc., je suis convaincue que sa présence, agrémentera notre voyage.

Après le petit déjeuner, nous avons pris un petit train touristique pour faciliter notre visite de la magnifique ville de Genève. Elle est la deuxième ville, la plus peuplée de la Suisse (après Zurich).  Sa langue officielle est le francais et son emblème: son jet d’eau culminant à plus de 140 mètres.  Chef-lieu du canton de Genève, la population résidente de la ville augmenta considérablement en 2017, pour s’établir à 498 221 habitants. 

La mission internationale de Genève s'affirma après la Première Guerre mondiale, lorsqu'elle fut choisie comme siège de la Société des Nations, ancêtre de l'Organisation des Nations unies (ONU). Avec ses 23 organisations internationales et ses 2 506 non gouvernementales, Genève fut le théâtre de nombreuses négociations historiques. Cette ville et New-York, sont les deux centres de coopération internationale les plus importants du monde (Genève étant le plus important en nombre de réunions).  Deuxième place financière la plus importante au pays (après Zurich), Genève est considérée comme la plus importante ville au monde en matière de gestion de fortune privée trans-nationale. Possédant la réputation de « ville mondiale » tant pour son rôle politique qu’économique, elle enregistrait en 2017, plus de 3,05 millions de nuitées. Genève est l’une des métropoles qui offre la meilleure qualité de vie au monde. Par ce fait même, elle s’avère également l’une des plus chères. En 2016, les ménages genevois disposaient à revenu égal, du plus bas de la Suisse.Cependant, ceci est largement compensé par un revenu brut moyen et median, parmi les plus élevés. 

La visite terminée, nous avons pris une pause en dégustant un bon repas dans un restaurant local. Nous avons poursuivi en direction de Zermatt, célèbre village valaisan. Nous avons dû effectuer un arrêt à Tash, ville voisine afin de poursuivre notre route dans un train à crémaillère et ce, compte tenu que les véhicules sont interdits dans tout le village. Seules les voitures électriques sont permises et ne doivent pas dépasser la limite de vitesse, établie à 20 km. Nous avons donc délaissé nos grosses valises, et c’est avec un simple petit bagage pour chacun d’entre nous, que nous sommes arrivés à l’hôtel Holiday (pour 2 nuits). 

Malgré la grande fatigue du groupe, nous avons tous été rapidement charmés par Zermatt et cet hôtel entouré de montagnes (certains ont même versé quelques larmes de bonheur). De style chalet, l’hôtel est situé dans un environnement où règne la quiétude et qui inspire à la détente et à la rêverie.  Il se trouve à 8 min. à pied du centre de Zermatt, à 12 minutes du Matterhorn Muséum et à 200 mètres de la station de départ du funiculaire Sunnegga.

Nous avons pris notre souper au restaurant de l’hôtel: la Calèche, renommé pour servir des plats à base de produits de saison. Le tout, accompagné de 2-3 petits verres de bon vin.

Je crois bien que nous méritons tous une bonne nuit de sommeil, après une journée aussi
bien remplie. 

 

 

 

 

 

 

 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube