Inscrivez-vous à notre infolettre et soyez informé en primeur!
Fermer
1 888 475-9992
Villes visitées
Londres, Stonehenge, Bath, Oxford, Stratford upon Avon, York, Édimbourg, Pitlochry, Aviemore, Loch Ness, Fort William, Loch Lomond, Stirling, Glasgow, Belfast, Dublin

Ce matin, nous nous retrouvons pour notre tour de ville de Glascow. 

Chacun avait passé une bonne nuit et était disponible pour en apprendre un peu plus sur la ville.  Le ciel était menaçant mais seulement quelques grains de pluie sont tombés durant notre tour.  Encore une fois, nous avons été épargnés.

Nous avons commencé notre tour de ville et, dès le début, on a pu constater que le fameux dicton qui affirme que "L'Écosse??  il n'y a que des moutons", est complètement faux! 

Glasgow souvent appelée "la belle verte" en impose, elle dispose de toutes les infrastructures propres aux villes à savoir un métro développé, un réseau de transport en commun important, un aéroport international et tout ce dont un étudiant a besoin pour réussir ses études... à savoir, boites de nuit, cinémas, bars et sans oublier les universités dont la renommée n'est plus à faire.

Parmi les universités les plus connues, il y a l'université de Glasgow fondée en 1451 sous Jacques d'Écosse. C'est la plus importante des 3 universités. Elle est un centre d'enseignement et de recherches très réputé.  Elle est la deuxième plus ancienne après celle de St-Andrews et accueille plus de 25 000 étudiants.  D'éminents professeurs y ont enseigné dont le physicien théoricien Albert Einstein.  Le bâtiment principal, très impressionnant, de style néo-gothique écossais, date de 1870.  Le campus est un véritable petit village.  L'université investit chaque année plusieurs milliers de livres sterling pour améliorer ses infra-structures et le confort et la vie des étudiants .

On nous a expliqué que Charles René Mc Intosh, architecte de réputation internationale, né à Glasgow, a conçu plusieurs plans de bâtiments de Glasgow.  Il fut le principal représentant de l'Art Nouveau en Écosse. On lui doit, entre autres "The Lighthouse" , ancien bureau du Herald Tribume, reconverti en musée Martyr on Public House, Glascow School of Art, etc.

Autre bâtiment que nous avons vu est la cathédrale St-Mungo. Sa construction a commencé en 1136 (la première pierre a été posée par le roi David I d ‘Écosse, sous lequel la ville  de Glascow a connu un essor formidable).  La tombe de St-Mungo, saint patron et créateur de la ville dont la légende a donné les armoiries de la ville (l’arbre, le poisson , l’oiseau et la cloche) se situe dans la crypte de la cathédrale.

Saint-Kensington de Galsgow est le premier évêque de Glasgow (vers 550-612) connu aussi sous le diminutif de Mungo qui signifie Le Bien Aimé.  Il serait dorigine princière , mais de naissance illégitime.  Son père, Orwain était déjà marié a une épouse infidèle Penarwen. Sa mère aurait ete séduite par un subterfuge (Orwain l aurait rencontré déguisé en femme alors quelle aurait voeu de chasteté).

Apres la naissance de l’enfant, celui-ci fut accueilli par l’évêque celtique Saint-Serf qui fit l‘éducation de l’enfant et lui donna son surnom. Ayant eu une vie assez mouvementée, consacré par un évêque itinérant, il doit partir en exil.  Il construit un monastère, fait un voyage à Rome où on reconnait sa consécration.  À son retour, il fonde une abbaye pouvant acceueillir plus de 665 moines. Mungo est décédé en 612. Les armoiries de la ville de Glasgow, au nombre de quatre, sont des rappels des épisodes les plus célèbres et les plus glorieux de la vie du saint, le rouge-gorge, animal de compagnie qui avait été tué par ses compagnons, a repris vie après l’intervention de Mungo.

Après avoir fait connaissance avec les principaux éléments de Glascow, nous avons fait un arrêt improvisé qui se voulait un arrêt technique s'est transformé en une visite très instructive au Riverside Museum mais on disposait malheureusement de peu de temps.  Ce musée expose tous les moyens de transport ayant existé à Glascow, que ce soit véhicules d'urgence ou véhicule d'usage personnel.  Non loin, le "People's Palace" édifice du XIXe siècle qui abrite un autre musée. juste en face du musée se trouve une magnifique fontaine "Doulton fountain" couronnée par la statue de la reine Victoria.  Une des rues les plus fréquentées de la ville est la rue Sauchichall.très commerçante dans sa partie piétonne , elle est plutôt dédiée aux bars et boites de nuit aux extrémités.

À la fin de notre tour panoramique, nous nous sommes dirigés vers le musée Kelvingrove.  Logé dans un édifice, construit à l'occasion de l'exposition universelle de 1888 et inauguré en tant que musée en 1901.  Ses architectures baroques et ses pierres rougeâtres en font un élément symbolique du paysage de cette partie de la ville de même que l’université qui lui fait face. Le musée possède plusieurs collections (mobilier, armurerie, peinture, sculptires et antiquités).  Le temps consacré au musée fut court tellement qu’il y a à voir  mais les voyageurs avaient la possibilité durant leur temps libre.

Après le repas, nous avons bénéficié d’un peu de temps libre avant de nous retrouver à l’hôtel pour le souper mais avant le repas, une surprise nous attendait: nous avons eu droit à une leçon de danse écossaise sous la gouverne de deux professseurs-animateurs tout à fait dynamiques. Ce fut un mélange de fous-rires et de..........quelques faux pas!  Mais très vite, on s’est aperçu que la musique écossaise ne nous est pas si étrangère car elle ressemble beaucoup à la musique de nos rigodons et quadrilles.  Ce sont de beaux moments partagés entre nos voyageurs qui garderont sûrement de beaux souvenirs de cette activité.

Aujourd’hui était notre dernière journée en Ecosse, demain , nous traversons le détroit du Nord c’est une traversée de 2:15 heures qui nous amènera à Belfast, en Irlande du Nord où d’autres belles découvertes nous attendent.

Merci de nous lire 

Raymond et ses voyageurs 

 

 

 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube