Inscrivez-vous à notre infolettre et soyez informé en primeur!
Fermer
1 888 475-9992

Le réveil a été difficile pour certains ce matin...  Comme c’est la fête nationale, nos voyageurs en ont profité pour s’imprégner de la culture espagnole...  Il y avait des spectacles gratuits et la ville était bondée de festivaliers. Tant mieux, on est ici pour s’amuser!

Comme il pleuvait, Miquel nous attendait dans l’autobus en face de l’hôtel ce matin. Direction Vilafranca del Penedès, 18 000 habitants.  Le penedès, c’est un vin espagnol dont la dénomination d’origine est protégée. Il appartient au vignoble de Catalogne. Située entre Barcelone et Tarragone, ses vignes s’étagent entre la méditerranée et le massif de Montserrat. Nous y sommes pour la visite d’une cave à vin, celle de la famille Torrès, une tradition familiale depuis 1870.  Ils ont des vignobles également en Californie et au Chili.  Nous en profitons pour déguster cinq vins que nous pourrons retrouver à la SAQ à notre retour au Québec!  Cette visite nous a permis de goûter les différents raisins, de visiter les champs et d’en connaître un peu plus sur l’industrie la plus importante de la Catalogne, le tout habilement expliqué par une guide francophone. D’ailleurs, nous avons eu des guides francophones depuis le début.

C’est dans ce décor enchanteur que nous avons pris notre dîner, encore une fois, un délice.  Une entrée d’olives, salade de tomates, des croquettes de jambon local, en plat principal un pâté de canard avec légumes et pour dessert, de délicieuses mousses au chocolat.

Nous nous sommes par la suite dirigés vers Montserrat, la montagne sacrée des catalans que l’on nomme ici la montagne sciée. Il y a 22 endroits nommés Monserrat dans le monde. En route, notre guide Patrick nous offre une surprise de la part de l’agence de Voyage Louise Drouin, l’ascencion de la montagne en téléphérique.  L’attraction majeure de la journée aura été très certainement la visite de l’abbaye Santa Maria de Montserrat, une abbaye bénédictine de l’ordre de Saint-Benoit. Déjà au Moyen-Âge ce lieu de pèlerinage s’est imposé comme le premier sanctuaire marial de Catalogne.

La vierge Marie, de couleur sombre, a été taillée en bois à la fin du XIIe siècle. Sa décoloration noire lui vaut le nom de Vierge Noire ou la Vierge de Montserrat. Le sanctuaire est un haut lieu du tourisme international, la deuxième destination la plus visitée en Espagne. L’abbaye fut inaugurée en 1592, la vierge y trône sur un socle en argent et l’autel est fait d’un bloc de pierre de huit tonnes. Il y avait beaucoup de monde, une messe était célébrée à l’intérieur à laquelle assistaient 2 000 personnes.

De retour en ville, nous marchons vers notre hôtel et sommes au cœur de la fête, les rues sont devenues piétonnières depuis 14 heures. Un petit repos et nous repartons dans la cohue de la fête pour nous rendre, à pied, à l’autobus où nous attendait Vasco, notre chauffeur. Patrick nous avait dit que nous souperions sur une terrasse.   Il ne nous avait toutefois pas mentionné que nous serions sur le bord de la Méditerrannée...

Le service était parfait, cinq serveurs attentifs à nos moindres besoins.  Le restaurant Sardinitas nous avait préparé des tapas : salade de thon et œufs, crevettes entières (un délice), sardines entières, moules dans une succulente sauce, petites boules de jambon (je les adore), paëlla et pour finir, gâteau aux amandes et café. 

On reprend le bus pour revenir à l’hôtel, du moins le plus près possible.  Nous arrivons à temps au point de débarquement pour voir les feux d’artifices, encore!  On mène une bonne vie. Patrick nous fait circuler dans les rues étroites et sinueuses, nous devons laisser la rue principale car la parade bat son plein. Cinq de nos voyageurs ont décidé de revenir à pied, une petite marche d’une heure environ. Aujourd’hui, nous avons marché plus de huit kilomètres! 

Bien qu’il pleuvait au lever, le soleil a pointé le bout de son nez alors que nous revenions sur Barcelone. Vous savez, lorsque nous nous sommes approchés de l’abbaye en début d’après-midi, la pluie a cessé et les nuages se sont dissipés et lorsque nous sommes repartis de la montagne, les nuages ont envahies Montserrat tranquillement. C’était beau à voir.
Encore une fichue de belle journée.

Je suis heureuse de savoir, par nos voyageurs, que vous appréciez les récits et les photos de voyage. Merci.

Au plaisir,

Renée

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube